ANSM : Fin du libre accès pour le paracétamol, l'aspirine et l'ibuprofène
Mise en ligne le 0 0000

ANSM : Fin du libre accès pour le paracétamol, l'aspirine et l'ibuprofène

Une décision du Directeur général de l’ANSM, en date du 17 décembre 2019, modifie l’annexe I de la liste des médicaments de médication officinale afin d’en supprimer les médicaments administrés par voie orale, contenant du paracétamol (seul ou associé), de l’acide acétylsalicylique (seul ou associé) et de l’ibuprofène.

Elle entrera en vigueur le 15 janvier 2020.

Ainsi, à cette date, les médicaments susvisés devront tous être placés derrière le comptoir mais resteront disponibles sans ordonnance (statut PMF).

Cette décision survient à l’issue d’une phase contradictoire auprès des laboratoires concernés. Elle vise à garantir le bon usage de ces médicaments et à renforcer le conseil du pharmacien afin d’éviter ou de réduire les risques liés à une méconnaissance des informations indispensables pour un usage sûr et efficace de ces médicaments.

Cette mesure s’inscrit dans la continuité des actions menées par l’Agence pour sécuriser l’utilisation de ces médicaments, notamment l’arrivée dans les prochains mois d’un message sur les boîtes des médicaments contenant du paracétamol afin d’alerter sur le risque d’hépatotoxicité en cas de surdosage.


Source : ARC Pharma

Retour